18/10/15

Vertone accompagne Prisma Média Solutions dans sa transformation digitale

Décryptages

Face à l’explosion des nouveaux formats, du programmatique, de la data et du sur-mesure, la régie publicitaire Prisma Média Solutions a engagé sa transformation à l’été 2014. Un an après, Philipp Schmidt, Directeur Exécutif de Prisma Media Solutions, a été interviewé par Le Petit Web pour comprendre comment se transforme la filiale presse de Bertelsmann en France.

Vertone est fier d’accompagner les équipes de Prisma Média Solutions dans cette transformation et leurs premiers succès.

Voici un extrait de l’interview de Philipp Schmidt (l’intégralité de l’interview est disponible ici)

Une transformation avant tout humaine

Avec le boom du programmatique, le renforcement des opérations spéciales et le déclin de la vente directe classique, les métiers  de la régie ont beaucoup évolué. « C’est cela le vrai challenge : la transformation de 160 collaborateurs. Nos commerciaux sont devenus des consultants en communication, qui proposent différents leviers pour atteindre les objectifs, dans une approche sur mesure. Cette évolution sert non seulement nos clients, mais aussi l’employablité de nos collaborateurs. »

La transformation humaine s’appuie sur beaucoup de pédagogie, des formations et des recrutements, en planning stratégique, analytics ou yield management, notamment. « Cependant, le plus compliqué à acquérir, ce n’est pas le savoir-faire, mais le savoir-être et le vouloir-faire, pour entrer dans la vente de solutions et pas seulement d’espaces publicitaires. Cela suppose de connaitre le client, sa marque, son secteur, d’arriver avec des idées, d’écouter. » Pour orchestrer le changement, Prisma s’est fait accompagner par le cabinet Vertone. « La première cible dans un programme de transformation digitale c’est l’interne. Il faut un engagement émotionnel. Aujourd’hui, mes N-2 sont en train de devenir les acteurs de la transformation digitale : ce ne sont pas de simples exécutants. »

Retrouvez l’offre de conseil VERTONE pour le secteur des Médias