By: admin On: décembre 30, 2013 In: Distribution Comments: 0

Yves  Rocher est mort la semaine dernière, 26 décembre 2009, et cette nouvelle a été ressentie  par la population française de manière très affective.

Comme si cet  entrepreneur breton que personne ne connaissait vraiment faisait  néanmoins partie de notre quotidien. Une française sur trois consomme des produits Yves Rocher, presque incroyable ! Comme d’autres grands  créateurs,  Citroën,  Michelin, Guerlain etc. , Yves Rocher a donné son  nom à sa marque et c’est bien la marque qui nous est familière. Le  groupe, présent dans une trentaine de pays, réalise aujourd’hui un  chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros et emploie plus de 15 000 personnes

Bon commercial, certes, paternaliste, surement, mais en tant qu’observateur des pratiques marketing, nous retenons surtout le visionnaire.

Dès le démarrage, il y a 50 ans (!), il choisit  l’environnement comme axe principal de sa stratégie produit. Son  leitmotiv : assurer la beauté des femmes par les plantes en refusant les  produits de synthèse. Il construit toute sa différenciation sur la « cosmétique végétale » alliant  recherche et mise en pratique au quotidien (agriculture biologique,  démarche éco-citoyenne). C’est presque banal aujourd’hui, mais à  l’époque c’était tout à fait révolutionnaire et du coup, l’avance prise  par le groupe dans ces domaines est considérable.

L’autre vision, moins reconnue mais tout aussi réelle, tient au choix  initial de ses méthodes de ventes.

Ce n’est pas tant la vente par  correspondance qui constitue une vision mais son exécution,  «  à la  Yves Rocher », mélange d’empathie sincère vis-à-vis de la cliente et  d’accompagnement enveloppant  jusqu’au bon de commande… un régal pour  les puristes ! Au-delà de l’image caricaturale, il faut reconnaître à la  Marque un talent certain dans la prise en compte des attentes et une  vraie considération pour ses clientes.  Si l’internet avait existé au  lancement de la Marque, il aurait été un précurseur et un leader du  e-commerce. Ses successeurs  devront faire évoluer le modèle…souhaitons  leurs d’être à leur tour d’excellents visionnaires.

Retrouvez l’offre de conseil VERTONE pour le secteur de la distribution

Trackback URL: http://vertone.com/hommage-a-un-visionnaire-yves-rocher/trackback/