By: admin On: octobre 24, 2015 In: Banques, Paiement Comments: 0

Depuis le 1er septembre 2015, le montant maximum de paiement sans contact sans saisie du code PIN est passé de £20 à £30 au Royaume Uni.

Il s’agit de la troisième augmentation depuis 2007 : initialement à £10, ce seuil est passé à £15 en 2010 puis à £20 en juin 2012. Ce changement intervient suite au lancement controversé d’Apple Pay en juillet, qui avait surpris par sa limitation à £20.

Au Royaume Uni, près de 70 millions de cartes sans contact sont en circulation et plus de 300.000 commerçants acceptent le sans contact selon un communiqué de presse de The UK Card Association au 1er septembre 2015. Au premier semestre 2015, plus de £2,5 Mds ont été dépensés via ce mode de paiement : un montant considérable lorsque l’on sait que sur l’exercice 2014 entier, le cumul des paiements sans contact s’élevait à £2,32 Mds !

L’intégration du sans contact aux transports publics londoniens en septembre 2014 a largement démocratisé ce nouvel usage.

En plus d’être beaucoup plus rapide, le paiement sans contact s’avère bien plus sécurisé.

Bien que la validation du paiement sans contact ne nécessite aucun code PIN, les taux de fraude constatés sont extrêmement faibles, totalisant à peine 0,007% de l’ensemble des dépenses : cela représente ‘seulement’ £153.00 pour l’année 2014. Pour comparaison, les paiements par carte à puce validés par code PIN rencontrent un taux de fraude plus de dix fois supérieur, à hauteur de 0,075%.

Quelles sont donc les raisons de ce faible taux de fraude pour le sans contact?

  • Le seuil de paiement sans contact, anciennement à £20, limite fortement la fraude. En plus de plafonner la valeur des transactions, le paiement sans contact impose des contrôles du code PIN lorsque plusieurs achats successifs sont effectués.
  • En outre, les bornes sont pour la plupart, surveillées par des caméras de sécurité ce qui contribue à dissuader les fraudeurs potentiels.

Fort de ces avantages, le sans contact continue son expansion : le Ministère des Transports anglais souhaite l’implanter sur l’ensemble des transports publics britanniques, et commencer par la ville de Manchester !

Si l’implantation du sans contact dans les transport a largement œuvré à sa démocratisation, la hausse du seuil à £30 devrait permettre de passer à la vitesse supérieure.

En effet, la valeur limite de paiement sans contact et sans saisie de code PIN peut représenter un frein à l’usage de cette technologie. Les statistiques nous indiquent qu’en Angleterre, plus d’un tiers des transactions sans contact sont effectuées dans les supermarchés. Or, le panier moyen de supermarché s’y élève à £25,17, un montant supérieur à l’ancien seuil de £20. Cette augmentation du seuil va donc permettre d’enrichir les cas d’usage du sans contact et permettre de soutenir l’engouement autour de cette nouvelle façon de payer.

De son côté, Apple se réjouit également de cette augmentation : lors du lancement officiel du service Apple Pay le 14 juillet dernier, nous avions découvert avec stupeur sa limitation à £20 ! En effet, la firme de Cupertino a décidé de se limiter au montant du seuil sans saisie de code personnel afin d’offrir une expérience client uniforme là où l’équipement des commerçant ne l’est pas : vétusté des Terminaux de Paiement Electronique (TPE) et versioning des bulletins de ces TPE (permettant ou non certaines fonctionnalités comme le paiement de sommes supérieures au seuil sans contact ou encore le paiement via mobile) sont deux paramètres qui déterminent pleinement la bonne acceptation du service d’Apple mais sur lesquels le géant n’a aucun levier direct.

En conclusion, l’augmentation du seuil de paiement sans contact et sans saisie de code personnel fait sens. En atteignant £30, ce montant intègre certes la valeur moyenne d’un panier anglais, mais pas seulement : un apéritif en terrasse, un repas correct ou encore une séance de cinéma à deux, toutes ces dépenses pourront désormais être réglées en sans contact !

Découvert pour sa praticité dans les transports publics, le sans contact souhaite se généraliser. Son nouveau seuil lui permettra-t-il de se démocratiser et pérenniser son usage outre-manche, ou restera-t-il enclavé dans un usage bien spécifique? Les prochains mois nous le dirons…

 

Retrouvez l’offre de conseil VERTONE du secteur bancaire

Trackback URL: http://vertone.com/le-uk-pousse-le-paiement-sans-contact/trackback/