By: admin On: mai 06, 2019 In: Digital Comments: 0

VERTONE passe en mode social : quelles sont les tendances en social media du moment ? les bonnes pratiques relevées ? les dernières informations clés ?  

Pendant 2 semaines, restez connectés au BLOG VERTONE pour suivre les articles sur les tendances SOCIAL MEDIA du moment ! 

1er article de la série – SOCIAL WEEK #1 : LE DÉFICIT DE CONFIANCE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

La confiance entre les réseaux sociaux et leurs utilisateurs s’effrite…

Les réseaux sociaux font régulièrement des mises à jour sans qu’elles soient toujours dans l’intérêt des utilisateurs : les flux d’actualités ne sont plus chronologiques, les actualités mises en avant pas toujours les plus pertinents pour les internautes concernés, etc.

  • 1 utilisateur des réseaux sociaux sur 5 a l’intention de se désinscrire d’un réseau social (Instagram, Facebook, Twitter, Snapchat, LinkedIn) au cours des 6 prochains mois 1.
  • Les internautes, professionnels ou particuliers, prennent conscience qu’ils ne sont pas totalement maîtres des contenus qu’ils proposent et de leur visibilité.
  • En moyenne, un utilisateur d’Instagram ne voit que 30% de son flux d’actualité 2.

Pour renouveler cette confiance, Instagram travaille actuellement à un profil dédié pour les créateurs de contenus3

… L’abondance des fake news oblige à faire preuve d’esprit critique…

Si les fake news font leur apparition dans le domaine public, les réseaux sociaux en sont un très bon moyen de propagation. Rien que pendant la campagne américaine, 126 millions de personnes ont été exposées à des fake news russes4.

Les internautes doivent donc désormais faire preuve d’esprit critique sur les informations qu’ils lisent sur les réseaux sociaux. Ces derniers ont lancé leurs propres « fact checkers » qui vont à la recherche des sources.

Chez Facebook, ce sont 35 partenaires de vérification dans 24 pays. Pour tenter d’éradiquer la propagation des fake news, WhatsApp limite le nombre de transfert de message à maximum 5 personnes.

… Les internautes prennent conscience de leurs informations partagées et les réseaux sociaux cherchent à faire preuve de transparence

Une masse d’information considérable est partagée sur les réseaux sociaux à longueur de journée.

Par exemple, toutes les minutes de 2018 il y a eu :

  • 2,4 millions de snaps partagés
  • 174 K scrolls sur Instagram
  • 481 K tweets postés
  • etc 5.

Les internautes prennent conscience de l’usage, parfois malveillant, qui peut être fait de leurs contenus ou de leurs informations personnelles, comme ça a pu être le cas avec Cambridge Analytica où 86,3 millions d’utilisateurs ont vu leurs données collectées contre leur volonté.

1 Français sur 10 déclare avoir totalement changé sa façon de partager ses informations sur internet : une évolution plus marquée auprès des moins de 35 ans1. Pour permettre d’insuffler plus de transparence sur les réseaux sociaux, Facebook vient de lancer en mars dernier son « Ads Library » qui permet d’avoir un peu plus d’informations sur les contenus sponsorisés proposés sur le réseau social.

CLARA LETARD, AVEC L’EQUIPE SOCIAL MEDIA VERTONE

Retrouvez les articles de la Social week

  • Social Week#1 : le déficit de confiance sur les réseaux sociaux
  • Social Week#2 : le marketing d’influence, une image à redorer
  • Social Week#3 : la quête d’engagement des internautes sur les réseaux sociaux
  • Social Week#4 : l’apothéose du format vidéo sur les réseaux sociaux 
  • Social Week#5 : les messageries instantanées, nouveau canal de contact entre les marques et les consommateurs
  • Social Week#6 : l’essor du contenu sponsorisé, ou la fin du contenu natif ?
  • Social Week#7 : le S-Commerce, la mutation des réseaux sociaux en un canal e-commerce 

Trackback URL: http://vertone.com/social-week-1-deficit-de-confiance-sur-les-reseaux-sociaux/trackback/