By: Cécile Damet On: juillet 24, 2019 In: Digital, VERTONE Comments: 0

"Au départ, c'était à nous d'évangéliser notre marché !"

Linkky est la start-up RH de notre promotion 2018 du concours. Cette start-up propose une solution d’écoute interne des collaborateurs qui permet aux entreprises de mesurer l’impact de leur politique RH. Depuis sa participation à Propulse, Linkky a été racheté par ZestMeUp, une suite RH dédiée à l’expérience collaborateurs. ZestMeUp propose à ses clients trois modules : un module d’écoute interne, un module pour l’équipe managériale, un module pour les collaborateurs.

Caroline JURADO, fondatrice de Linkky, revient sur son projet entrepreneurial, son expérience Propulse et donne quelques conseils à ceux qui voudraient se lancer

Comment vous est venue l'idée de créer Linkky ?

Je travaillais dans le conseil RH et j’accompagnais des DRH sur des sujets variés : diversité, digitalisation de la fonction RH, optimisations RH, etc. Entre autres, j’accompagnais sur les baromètres sociaux. J’avais constaté que c’était un sujet relativement douloureux et ce pour plusieurs raisons : il fallait réfléchir à 70 questions, trouver un prestataire, lancer la campagne, etc. Ensuite, le traitement des données était long et seulement 1 ou 2 items étaient travaillés via un plan d’actions. D’un côté, le collaborateur avait l’impression que rien n’était fait ou que rien n’était en rapport avec ses problématiques et, de l’autre, le service RH trouvait que les items étaient trop génériques et loin du contexte donc avaient du mal à agir.

A qui s'adresse votre solution ?

On travaille auprès de tous types de sociétés qui peuvent avoir plusieurs sites, comme Damart ou But, ou qui sont présents dans le monde, comme Décathlon où nous sommes présents dans 25 pays. Grâce à cette vision à la fois globale et locale, nous disposons de données tangibles sur les sujets opérationnels.
start-up rh linkky
La solution Linkky

Quels ont été vos principaux challenges depuis 2016 ?

Sur ce marché, nous sommes partis de zéro. C’était à nous d’évangéliser notre marché ! Il n’était pas très mûr : le questionnement régulier et le feedback continu n’étaient pas très tendance. Au fur et à mesure, nous avons eu des demandes entrantes de sociétés qui voulaient se structurer sur ces sujets. Et maintenant, nous recevons des appels d’offres réguliers. On a vraiment vu une structuration du marché très intéressante.

Comment définir votre état d'esprit entrepreneurial ?

Comme la plupart des entrepreneurs, je pense être plutôt naïve dans l’appréhension des tâches qui m’attendent. Quand on crée une entreprise on ne se rend pas compte de tout ce que ça implique. On avance petit à petit avec une vision au loin du résultat final. J’ai vraiment été poussée à entreprendre par l’envie de répondre à un besoin et un marché. Je me sens très proche de la population RH et il me semblait important de mener ce projet.

De quelles réalisations êtes-vous la plus fière ?

La première réalisation, je dirais notre premier contrat. Linkky existait tout juste, notre solution n’était pas complètement terminée, on devait encore tout faire à la main… mais on a réussi à vendre le produit ! Même si on était une toute jeune pousse, nous avons rencontré une DRH qui était très à l’écoute de ces problématiques. Grâce à ce contrat, on a pu lever ensuite !

Ensuite, je suis très fière de la revente. Le besoin émergeait de mes clients d’avoir un produit plus vaste sous un format de suite. A ce moment-là, on a rencontré Zest. Ils étaient dans une démarche de consolider le marché français, ça a tout de suite matché entre nous !

Comment s'est passé votre expérience du Concours VERTONE Propulse ?

On a découvert le concours sur les réseaux sociaux. C’est vraiment une très bonne expérience, tout le monde a été bienveillant. Le jury était très agréable, mais challengeant bien sûr. Ils posaient beaucoup de questions et cherchaient vraiment à comprendre notre positionnement et nos axes de différenciation.

Des conseils pour les candidats à l'édition 2019 du concours ?

Être détendu et se préparer aux questions, c’est déjà bien ! Ou alors ramener des gâteaux pour amadouer le jury ?

Et depuis un an, que s'est-il passé pour Linkky ?

Le rachat par Zest bien sûr. 100% des clients Linkky ont signé avec Zest, c’est un vrai succès à mes yeux. Depuis le début d’année, on a une croissance à 10% par mois. C’est très positif par rapport au marché et sa consolidation. On est désormais à la recherche de fonds pour faire croître l’entreprise.

Auriez-vous des conseils à DONNER À une personne qui voudrait se lancer dans un projet entrepreneurial ?

Parler de son projet autant que possible, à ses amis bien sûr mais surtout à des cibles potentielles. Les conseils sont bon à prendre sans abandonner son projet. En s’adressant à des cibles potentielles, on a des retours liés à leur besoin et c’est ça qui compte.

Se former à être un bon commercial. Il ne faut pas oublier que le meilleur commercial d’une entreprise c’est le fondateur. Il doit être capable de vendre son produit.

Entretien de Caroline JURADO, Fondatrice de Linkky, réalisé par Clara LETARD

Trackback URL: http://vertone.com/vertone-concours-propulse-interview-start-up-linkky/trackback/