26/03/19

#CES 2019 – Blockchain & crypto monnaies : vers une généralisation des usages ?

Décryptages

Les organisateurs du CES 2019 l’ont bien compris : les lignes bougent progressivement sur le domaine de la blockchain, preuve en est avec, pour la première fois de l’histoire du CES, de nombreuses références à cette technologie tout au long du salon. Au regard des différentes forces en présence, une tendance a retenu notre attention : la multiplication des cas d’usage de la blockchain sur le domaine des crypto monnaies, qui tendent progressivement à se généraliser dans notre quotidien.

La blockchain au CES : une première !

Peu mise en avant par les organisateurs du CES, la blockchain ne semblait pas un sujet prioritaire en ce mois d’Octobre 2017 lors du CES Unveiled Paris. Que de chemin parcouru depuis ces 15 derniers mois !

Lors du CES 2019, les occasions d’entendre parler de la blockchain ont été multiples :

  • Dès le début du salon, lors de la Keynote d’ouverture, où Ginni Rometty, CEO d’IBM, Ed Bastian, CEO de Delta Air Lines et Charles Redfield, Executive Vice President of Food for Walmart, ont mis en avant les capacités inédites de traçabilité que la technologie permet sur leurs secteurs respectifs
  • Avec une market place « Digital Money », où 8 start-up ont présenté leurs innovations
  • Lors d’une série de conférences dédiées au sujet, la « Digital Money Forum »
  • Et enfin dans les ouvrages qui accompagnent les visiteurs du salon : le CES Daily, journal édité quotidiennement, et parmi les choix du Gary’s Book Club, qui a mis en avant « Trust Technology » de Mark Mueller-Eberstein et Phil Klein

Ces occasions ont permis de présenter comment les opportunités offertes par la blockchain peuvent être transposées à un certain nombre de domaines, mais les signaux d’accélération ont été particulièrement visibles sur le domaine qui a rendu la blockchain célèbre : les crypto monnaies.

De la technologie à l’usage : les cryptomonnaies investissent notre quotidien

Parmi les start-up présentes sur la market place « Digital Money », plusieurs solutions ont été présentées, mais avec une ligne directrice commune : proposer les crypto monnaies au plus grand nombre, en s’inscrivant dans les usages des monnaies traditionnelles.


DAB de Vault Logic

Les dispositifs de paiement et de retrait de devise répondent ainsi à la devise « Are you crypto ready », à l’image du slogan du salon « Are you CES ready ».

Vault Logic propose par exemple un DAB qui permet de retirer des espèces classiques, mais également d’acheter ou vendre jusqu’à 12 cryptomonnaies directement depuis le terminal. Pour les nouveaux utilisateurs de crypto monnaies, il permet également de créer un portefeuille directement depuis l’interface, et génère un reçu dans lequel figurent les références du portefeuille.

Pundi X propose quant à elle une solution de gestion des paiements en crypto monnaies chez les commerçants, composée à la fois d’un terminal en point de vente connecté à la blockchain, et d’une carte électronique remise au client qu’il connecte à ses portefeuilles crypto.

Les activités bancaires commencent également à être concernées. La start-up Celsius a ainsi imaginé une solution alternative aux banques pour réaliser des emprunts : l’utilisateur peut faire un prêt en devise en utilisant ses cryptomonnaies comme collatéral, le taux d’intérêt étant d’autant plus faible que le montant en collatéral est élevé.

Banking on the Blockchain, Explained | Celsius Network

En complément, Celsius propose également un compte courant crypto rémunéré, avec un rendement allant jusqu’à 7% par an. Ce type d’activité reste pour l’instant marginal, mais présente l’intérêt d’apporter un nouvel éclairage sur les possibilités offertes par la blockchain, et les usages que peuvent en faire ses utilisateurs sur des activités jusque-là réservées aux acteurs traditionnels.


Ledger et le Nano X

Enfin, les solutions liées au stockage et à la gestion de crypto monnaies explosent, permettant de démocratiser leur usage au sein du grand public, pour qui la manipulation de portefeuilles de cryptomonnaies peut se révéler un frein à l’utilisation de la technologie. On aura pu ainsi trouver des dispositifs Bluetooth (Ledger avec son Nano X), à écran tactile (Archos et le Safe-T Touch), ou tactile pour confirmer les transactions d’achat / vente (Shift Crypto et le BitBox), pour lesquels les constructeurs mettent en avant simplicité & sécurité.

Principalement utilisées à ce jour comme outil de spéculation, les crypto monnaies pourraient, au regard du nombre grandissant de cas d’usages qu’elles proposent, progressivement être adoptées du grand public. Compte tenu du contexte actuel de fermetures croissantes d’agences bancaires ou encore de la diminution du parc de DAB, pourrait alors se poser la question : et si le remplaçant des espèces était déjà sous nos yeux ?

Julien Levrier, AVEC L’ÉQUIPE VERTONE CES 2019

Retrouvez les autres articles de VERTONE au #CES2019 :

#CES2019 : VERTONE PRÉSENT POUR VOUS AU CONSUMER ELECTRONICS SHOW 2019 À LAS VEGAS​

#CES 2019 – LA TECHCARE : ET SI FINALEMENT LA TECHNOLOGIE SAUVAIT LE MONDE ?​

#CES 2019 : HOME, SMART HOME

#CES 2019 – #HEALTHTECH ET #TECHCARE : COUP DE JEUNE SUR LA SILVER ECONOMIE​

#CES 2019 – STRESS AND RELAX : LA #HEALTHTECH AU CES 2019​