08/08/19

Expérience Propulse : Botfuel partage son ressenti à propos de l’édition 2018

Événement

« L’entrepreneuriat, c’est un peu comme une course d’obstacles ! Mais c’est avant tout une aventure collective… »

Botfuel est une start-up dont la technologie est basée sur d’intelligence artificielle, fondée en 2016 par Javier Gonzalez Helly et Yan Georget, labellisée lors de l’édition 2018 du Concours Propulse. Javier Gonzalez Helly nous partage sa vision de l’entrepreneuriat comme d’une aventure collective et nous explique comment il est parvenu à donner vie à ses projets avec Botfuel, dans un univers de la tech en pleine ébullition.

Botfuel en quelques mots…

Botfuel est une start-up spécialiste du traitement automatique du langage qui met en place de l’intelligence artificielle conversationnelle pour permettre aux entreprises d’automatiser le support et la relation client.

Quelles sont les principales difficultés auxquelles vous avez dû faire face pour le lancement de Botfuel ?

Le plus difficile ce n’est pas d’avoir une idée, ni même de sortir un produit. Selon moi le plus difficile avec le foisonnement de start-ups qu’il y a en ce moment, c’est de monter une équipe performante. Les talents, et notamment les ingénieurs en intelligence artificielle sont très demandés. Le plus difficile c’est de convaincre ces talents de rejoindre l’aventure malgré le fait qu’on soit encore une petite équipe. Il faut y consacrer beaucoup de temps, pour les repérer, les sélectionner, échanger avec eux et pour les convaincre de vous rejoindre. On a participé à des événements, à des plateformes de recrutement en ligne, on a fait appel à des chasseurs de tête… L’équipe, c’est central !

Par quoi l’état d’esprit entrepreneurial se caractérise-t-il selon vous ?

Pour moi déjà c’est caractérisé par l’envie. Il faut en avoir vraiment envie. C’est une aventure moderne : il faut se lancer à quelques personnes puis faire grossir votre boite et vivre l’aventure. Cela requière également une très grande agilité car particulièrement sur notre marché (le marché de la tech, de l’intelligence artificielle), on est dans un environnement qui est sans cesse en train de bouger, de se modifier. Il faut être à l’affût des évolutions du marché. Enfin, je dirais qu’il faut de la résilience car l’entrepreneuriat, c’est un peu comme une course d’obstacles… !

Quelles sont les réalisations dont vous êtes le plus fier ?

Ce sont presque toujours des réussites qui sont collectives ! Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir monté une équipe soudée et dynamique, qui fait des choses extraordinaires au quotidien.

VERTONE Propulse botfuel
Javier Gonzalez Helly, Co-Founder & CEO de Botfuel

Comment est-ce que vous avez vécu le concours Propulse ?

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est de pouvoir rencontrer des gens. Contrairement à un concours très institutionnel, j’ai bien aimé le côté très informel et ouvert du concours, pouvoir parler librement à des gens qui sont intéressés et désireux de s’informer. J’ai perçu un très fort intérêt et j’ai pu avoir des conversations vraiment riches avec les personnes présentes

Sur la base de votre expérience, auriez-vous des tips pour les futurs candidats au concours Propulse ?

Je pense qu’il y a 2 choses qui sont très importantes pour n’importe quel pitch mais notamment pour un concours d’innovation. Se concentrer sur les bénéfices clients, c’est vraiment la chose la plus importante. Ensuite, le second point important c’est de mettre en avant ses USP (Unique Selling Proposition), ce qui fait que la société est unique : ça peut être lié aux fondateurs et à l’équipe, à l’histoire de la société, à sa technologie… chaque start-up a une histoire, un adn propre, il faut le valoriser !

Depuis 1 an, date de la dernière édition du concours Propulse, que s’est-il passé pour vous ?

Cette année a été très active, beaucoup de nouveaux contrats, de nouveaux clients. Le concours a contribué à cela dans une certaine mesure en nous apportant un peu de visibilité mais surtout du feedback, des retours extérieurs et d’utilisateurs potentiels intéressants sur lesquels on a pu s’appuyer, desquels on a tenu compte d’une façon ou d’une autre.

Les domaines de l’intelligence artificielle et du conversationnel sont en pleine ébullition. Il y a une très forte activité par rapport aux canaux qui sont de plus en plus nombreux à s’ouvrir, on constate un peu une guerre des assistants vocaux… Plus spécifiquement sur les chatbots et sur l’automatisation des conversations, il y a beaucoup de choses qui se passent notamment dans le domaine des technologies : comment est-ce qu’on peut comprendre de mieux en mieux les utilisateurs, rendre la conversation la plus naturelle possible ? Il y a vraiment une course à l’innovation dans ce domaine avec comme difficulté additionnelle le fait que les grands acteurs d’internet s’intéressent beaucoup à ce sujet.

Ensuite, notre actualité la plus importante, c’est le lancement d’un produit qui s’appelle Botfuel Answers. Ce produit permet de réduire le temps de développement nécessaire pour un chatbot de quelques mois à quelques jours seulement ! C’est le déploiement de ce nouveau produit en France et à l’international qui nous occupe actuellement et pour les jours à venir.

Pour conclure, un conseil à donner à une start-up qui souhaite se lancer

Il faut se focaliser sur les besoins clients, mais aussi sur l’équipe !


Ca vous intéresse ? Candidatez au concours VERTONE Propulse !

Entretien avec Javier Gonzalez Helly, Co-Founder & CEO de Botfuel, réalisé par Charlène Delcourt, Consultante VERTONE