By: admin On: septembre 17, 2018 In: Expérience client Comments: 0

Se sentir chez soi pour consommer plus ? L’idée semble séduire de plus en plus les marques. Bien plus qu’un simple parfum d’ambiance, les marques conçoivent et fabriquent de nouvelles senteurs afin d’améliorer l’expérience client et renforcer l’image de la marque.

LE MARKETING OLFACTIF, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le marketing olfactif est une forme de marketing sensoriel qui utilise des odeurs afin d’influer sur les émotions et les comportements des consommateurs. C’est finalement une manière indirecte pour la marque de pousser un client à l’achat en suscitant des émotions de bien-être.

Le marketing olfactif peut ainsi être utilisé sur différents supports : le produit lui-même, à l’échelle d’un point de vente ou lors de campagnes de communication (campagnes de marketing direct, supports olfactifs …).

Aujourd’hui, cette forme de marketing séduit de plus en plus les marques de tout secteur. Aux instituts de beauté et aux marques d’hygiène, pionnières en la matière, se sont ajoutés des magasins de prêt-à-porter, des enseignes de restauration, des grandes maisons de luxe, des entreprises de transport ou encore des hôtels. On estime qu’en France, plus de 10 000 enseignes ont aujourd’hui recours au marketing olfactif. 

Une technique qui fait ses preuves

L’être humain, disposant de 10 millions de récepteurs olfactifs, peut distinguer jusqu’à 4 000 parfums différents. L’odorat est, des cinq sens, celui qui véhicule la plus grande valeur émotionnelle. Plusieurs expériences ont démontré l’influence décisive des odeurs sur le comportement des acheteurs. Une odeur agréable est capable de brouiller la notion du temps chez un consommateur et de modifier sa perception du produit et de son environnement.

Selon l’étude BVA – Air Bergé (1) les odeurs permettent de doper les achats d’impulsion (+38%), d’augmenter le volume de trafic en point de vente de 50% et d’accentuer les intentions de retours de 78%.

L'odeur au service du marketing

Les odeurs sont un formidable atout pour les marques. Elles deviennent un outil du marketing à part entière au même titre, par exemple, qu’une campagne d’affichage. Elles vont permettre de véhiculer un message ainsi que les valeurs de l’entreprise. Par exemple, Zadig & Voltaire par sa senteur « cosy et élégante » incarne l’approche minimaliste et moderne de la marque. Les magasins Nature & Découvertes renforcent pour leur part l’image « naturelle » de l’enseigne par la diffusion d’huiles essentielles apaisantes à base de cèdre.

Les odeurs permettent également à une marque de renforcer et d’étendre son empreinte dans l’esprit des clients en ayant une signature olfactive.  Ainsi, l’enseigne Nature & Découvertes est facilement associée à l’odeur caractéristique de cèdre présente dans ses points de vente.

Enfin, les odeurs influencent l’expérience client. En effet, par la diffusion d’odeurs reconnaissables et associées à une perception plaisante pour le client, les marques vont réussir à mettre le consommateur dans des dispositions plus favorables à l’achat et vont susciter chez lui un plus grand enthousiasme. Dans l’étude BVA – Air Bergé, il est démontré que l’ensemble des attributs ayant une connotation positive sont bien mieux notés par les répondants ayant vécu une expérience olfactive que par ceux n’en n’ayant pas bénéficié. 

A l’heure où les entreprises recherchent perpétuellement une source de différenciation et un moyen d’améliorer leur expérience client, le marketing olfactif semble être un outil non négligeable.

Charlotte GIL

 

 

 

Source : 

(1) étude BVA – Air Bergé menée sur plus de 1000 personnes par BVA et Air Bergé afin de démontrer les impacts du marketing olfactif sur le comportement du consommateur.

Trackback URL: http://vertone.com/marketing-olfactif/trackback/